Souhaitons tous la bienvenue à Loren. On espère que tu te plairas dans notre petit paradis.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  PortailPortail  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

BONJOUR BONJOUR !
Et bienvenue sur Mononoké,
Avant tout, n'oubliez pas de passer par le règlement =D
Venez incarner un personnage du monde de Miyazaki (Sorcière, démon, humaine hôtesse, esprit...)
et rpgez à volonté !
Mais n'oubliez pas le Studio Ghibli !
Ensuite, allez faire noter vos rps pour pouvoir demander des avantages...

Membre d'Or de la rentrée.. ÄNSEL
La top signature de la rentrée est celle de...ÄNSEL
Le plus beau pseudo est... YUBABA


Tous les nouveaux membres peuvent bénéficier du cadeau de bienvenue :
LIEN

Pensez à aller faire noter vos rps !
LIEN

Partagez | 
 

 Je te tuerais PV. Dame Eboshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mononoké / Miayo
►Animatrice


Messages : 857
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 19
Citation personnelle : Chaque homme à sa valeur, à vous de la découvrir. Je suis folle ? Je sais, merci du compliment.
Pseudo : Mia, yoyo, comme vous le sentez, vive l'imagination !!

Votre Personnage
Age: ?/ 20 ans
Sexe: féminin / féminin
Métier: Sauvage / hôtesse

MessageSujet: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   Dim 20 Mar - 4:24

La nuit tombait sur les montagnes, au loin j’apercevais les forges de ma pire ennemie. Aucun nuage ne profilais à l’horizon, la lune était absente mais les étoiles, elles, attendaient. Elles voulaient savoir ce qui allait se passer. Ce qui allait se passer entre moi et Dame Eboshi, cette humaine qui pourrissait la nature avec ses arcs-buses. Elle allait le payer chère, très chère.
D’un mouvement, j’indiquais au loup blanc sur lequel j’étais, d’avancer en direction des forges. Mon masque sur les yeux, ma fourrure volant derrière moi et ma lance tendue vers la forge. J’avançais. Ou plutôt le loup blanc galopait, me rapprochant de mon ennemie.
Les piquets qui bloquaient le passage étaient là pour rien quand c’était moi qui arrivait, et dire qu’ils ne l’avaient toujours pas comprit.
Le loup blanc acceléra et m’envoya au-dessus des piquets, à l’aide de ma lance j’escaladais la balustrade. Personne ne m’avait vu. Les humains on décidément une très mauvaise vu. Je sautais d’un toit à l’autre pour arriver a un jardin ou j’avais aperçu Dame Eboshi à l’instant même.
Sur le dernier toit je m’arrêta, elle était là dans un jardin. Son jardin, apparement.
Sans un bruit je l’observais, elle était là, elle parlait à un homme entourer de bandages.
Je me redressa sur le toit, elle me vit, comme je l’avais prédit. Ma lance dans la main droite je resta là un instant immobile sur le toit. Je suis là pour ube seule chose et ce n'est ni tuer, ni mourrir. Je viebs declarer la guerre, kes animaix sont pres, ils attendent le jour où je les guideraient vers les forges. Mais avant je dois parler à notre cible, avant je dois parler à Dame Eboshi. Tout en restant sur le toit, je lui declare ces mots avec agressivitée.
"C'est fini humaine ! Ton règbe est terminé ! Bientôt vous mourrais tous ! Les animaux se rebellent contre les humains, et bientot je te tuerais de mes crocs !"

_________________

By Shiranui

Spoiler:
 




Spoiler:
 




Dernière édition par Mononoké / Miayo le Ven 27 Mai - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artdudessin.forumgratuit.org/
avatar
Dame Eboshi
♫ Fondatrice graphiste « Mangez des petits pois ! »


Messages : 25
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   Dim 18 Sep - 5:05

    Le soleil se couchait sur les forges de Tatara, les éclairant d'une étrange teinte rouge, lorsque Dame Eboshi avait quitté ses hommes en direction de son jardin. Chaque soir, elle aimait jardiner quelque peu, en paix, et s'occuper de ses lépreux. Certains allaient de mieux en mieux et la jeune gouvernante gardait espoir d'une éventuelle guérison. Certains à l'inverse, ne vivraient plus très longtemps, et à cette pensée le coeur de Dame Eboshi se serra.

    - Madame ! Appela un lépreux qui s'occupait de planter des carottes dans un coin du jardin.
    - Bonjour Jean. Tu ne t'occupe pas de forger de nouvelles armes aujourd'hui ?
    - Non, j'ai eu envie de jardiner.


    Dame Eboshi s'apprétait à répondre lorsqu'un bruit sourd attira son attention. Une jeune fille brune venait d’atterrir sur le toit de la petite cabane du jardin. Un masque cachait son visage et ses épaules étaient recouvertes d'une étrange fourrure qui lui donnait un air d'animal.

    - C'est fini humaine ! Cria-t-elle. Ton règne est terminé ! Bientôt vous mourrez tous ! Les animaux se rebellent contre les humains, et bientot je te tuerai de mes crocs !

    Dame Eboshi sourit. Cette enfant ne changera décidément jamais, pensa-t-elle. Sa voix traduisait une hargne folle mais la jeune femme n'y prêta pas attention.

    - Bonsoir Mononoké, mumura-t-elle d'une voix douce comme si la seule chose importante à ses yeux était de rester polie. Que me vaut l'honneur de ta visite ? Cela faisait plusieurs semaines que je ne t'avait pas vue. Tu restera diner, bien sûr ?

    Elle lui sourit à nouveau, attendant que la jeune fille explose de sa colère habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dame Eboshi
♫ Fondatrice graphiste « Mangez des petits pois ! »


Messages : 25
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   Dim 13 Nov - 0:03

Miayo ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mononoké / Miayo
►Animatrice


Messages : 857
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 19
Citation personnelle : Chaque homme à sa valeur, à vous de la découvrir. Je suis folle ? Je sais, merci du compliment.
Pseudo : Mia, yoyo, comme vous le sentez, vive l'imagination !!

Votre Personnage
Age: ?/ 20 ans
Sexe: féminin / féminin
Métier: Sauvage / hôtesse

MessageSujet: Re: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   Lun 14 Nov - 1:19

- Bonsoir Mononoké, Que me vaut l'honneur de ta visite ? Cela faisait plusieurs semaines que je ne t'avait pas vue. Tu restera diner, bien sûr ?

Je la toisais d'un regard foudroyant, une envie irrésistible me guidait de me jeter sur cette maudite femme et de lui retirer tout souffle de vie. Mon poing se serra un peu plus fort sur le manche de mon poignard, je résistais, si je la tuais maintenant, la bataille serait dénuée d'intérêt. Malheureusement, il est bien difficile de retenir une haine si longtemps contenue, je serrais les dents, mais la haine m'enveloppait et je ne voyais plus qu'un nuage rouge de haine et de sang.

Je ne pensais plus qu'à une chose, simple et rapide, la tuée au beau milieu de son jardin, au moins, je lui accorderais une belle mort. Je dévalais la pente du toit en hurlant, comment se retenir ? Cette humaine détruisait la forêt et tuait les animaux, elle a déjà fait assez de morts comme ça, inutile d'en rajouter ! Une fois morte, la forêt reprendrait ses droits, les animaux leurs territoires et moi une vie dénuée de haine.
Je sautais sur le sol, j'entendais des paroles, des cris, mais je m'en fichait bien, la tuée, partir et vivre ! Ma main doucement vers le ciel se levait, plus je m'approchais d'elle et plus je levais ma main haut.

Je pris conscience de mon attaque un peu tard, on tira à mes pieds, je bondis juste à temps et atterrie plus loin en arrière. Dur de reprendre ses esprits après un tel élan et un tel flot de haine, mais j'avais tout de même les mêmes réflexes qu'avant.
Je me sentais mal, très mal, je venais de rater un si bel assaut avec une si belle vie à la clef ! Tant pis, le jour de la bataille, elle ne survivrait pas, ho ça non !
D'un bond je retournais sur le toit et je me retournais vers elle, elle souriait, évidemment.

- Le jour de la bataille sera ton dernier jour ! Je te le promets, ce sera toi ou moi ! lui criais-je

_________________

By Shiranui

Spoiler:
 




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artdudessin.forumgratuit.org/
avatar
Änsel
♫ Fondatrice graphiste « Mangez des petits pois ! »


Messages : 2391
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Citation personnelle : L'intelligence, on croit toujours en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'on juge.
Pseudo : Framboise d'Alumine :)

Votre Personnage
Age: 15 ans
Sexe: Fille
Métier: Hôtesse =D

MessageSujet: Re: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   Ven 25 Nov - 5:52

    Mononoké fulminait. Et Dame Eboshi souriait, sourire narquois moqueur et sans pitié. Autour, les nombreux gardes, forgerons et lépreux observaient la scène en silence.

    - Le jour de la bataille sera ton dernier jour ! Je te le promets, ce sera toi ou moi ! cria Mononoké

    - Oh, Mononoké, tu ne devrais faire pareille promesse !


    Dame Eboshi éclata d'un rire grave. Profitant d'un moment inattention de l'humaine-louve, elle indiqua d'un mouvement de la main à un de ses hommes, de viser Mononoké avec son arbalète.

    - Tu sais. Tu ne peux rien contre les hommes. Toi aussi, bien sûr, tu es humaine. Ou quelque chose comme cela. En tout cas tu n'es pas louve. Es-tu sûre de vouloir blesser ta propre race ? Tu n'es pas des leurs, Mononoké.

    Elle savait que ces mots heurteraient la jeune fille. Elle les avaient choisi bien soigneusement et maintenant, elle allait observer bien attentivement la réaction de sa pire ennemie. Puis, elle ordonnerait à tous ses gardes de la fusiller. Et ce sera la fin de la légende de Mononoké. Tout serait terminé et elle pourrait enfin détruire complètement la forêt afin de ne laisser sur terre que la race humaine.

    D'un claquement de doigt, elle fit venir deux autres forgerons à ses côtés. Comme Mononoké avait-elle pu être bête de venir ainsi seule dans les propres forges de son ennemie ! Elle avait signé sa propre mort.

_________________





J'ai jamais eu les pieds sur terre.
J'aimerais mieux être un oiseau.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mononoke.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je te tuerais PV. Dame Eboshi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te tuerais PV. Dame Eboshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Morwën, la dame sombre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mononoké :: Les forges Tatara de Dame Eboshi [PARTIE RPG] ♦ :: Le jardin secret de Dame Eboshi :: Le jardin-