Souhaitons tous la bienvenue à Loren. On espère que tu te plairas dans notre petit paradis.

 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

BONJOUR BONJOUR !
Et bienvenue sur Mononoké,
Avant tout, n'oubliez pas de passer par le règlement =D
Venez incarner un personnage du monde de Miyazaki (Sorcière, démon, humaine hôtesse, esprit...)
et rpgez à volonté !
Mais n'oubliez pas le Studio Ghibli !
Ensuite, allez faire noter vos rps pour pouvoir demander des avantages...

Membre d'Or de la rentrée.. ÄNSEL
La top signature de la rentrée est celle de...ÄNSEL
Le plus beau pseudo est... YUBABA


Tous les nouveaux membres peuvent bénéficier du cadeau de bienvenue :
LIEN

Pensez à aller faire noter vos rps !
LIEN
-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Ellane -Humaine- [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité



Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeSam 28 Nov - 20:43

.:Elle / Lui:.

Nom
: Ellane

Age : 18

Sexe : Féminin

Rang : Elle s'occupe des démons, leur apportant leurs plats et en les servant en faisant preuve d'une fausse humilité. pourtant, il lui a fallut longuement travailler pour passer de domestique chargée de l'entretien et des tâches ingrates à petite humaine qui sert les "grands" démons.

De quel côté êtes-vous : Que dire... La jeune fille est profondément égoïste, et de son propre côté, elle n'hésiterait pas à planter un couteau dans le dos de l'une pour en faire de même aux autres. Et cela tant que ça reste dans son intérêt personnel, car, à quoi bon tuer quelqu'un si ça ne lui rapporte rien ?

Description physique : Une humaine n'est pas un démon. Pourtant, la jeune fille pourrait être confondue par les enfants qui n'en ont jamais vu avec. Car, aucune personne normale n'a des yeux aussi rouges que des rubis ensanglantés la nuit, et une peau aussi pâle que la sienne. On pourrait la croire albinos, ou atteinte d'une maladie rare approchant, pourtant, la jeune fille n'a aucun problème particulier et se porte comme un charme, usant d'ailleurs de ce dernier pour se sortir de toute sorte d'impasse. Pour revenir à ses deux iris rouges, ils deviennent plus ou moins bordeaux le jour, oscillant de couleur jusqu'à parfois atteindre une teinte mauve lorsqu'il y a une lumière des plus favorables. Ses longs cils noirs ourlent ses yeux en amandes et on peut sans problème dire que ces parties de son corps lui donnent une beauté sauvage des plus agréables... À qui sait regarder. Néanmoins, les cernes qui reposent sous ses yeux montrent une certaine fatigue ce qui n'est pas tout a fait réelle car ses poches discrètes de sont que les gênes que lui ont transmis ses parents. Ses pommettes, hautes, légèrement trop saillantes, lui confère une attitude de personne qui souffre légèrement de la faim, renforçant le magnétisme qu'elle exerce sur les autres personnes lorsqu'elle désire quelque chose ou qu'elle veut se montrer charitable. Ce qui n'arrive jamais très souvent. Ses lèvres, roses, fines mais bien remplie cachent deux rangées de dents parfaites et blanches que l'on lui a donné à la suite d'un malencontreux accident qui l'avait poussée à embrasser un peu trop hâtivement le coin d'une table en bois très dur. L'accident était resté sans conséquence mais on avait tout de même du remplacer toutes les dents de la jeune fille dont une partie avait explosé sous l'impact. Depuis, la gamine en voulait à mort aux démons, sachant parfaitement que c'était l'un d'entre eux qui lui avait fait un croche pied. Son menton, dans la parfaite continuation de son visage va parfaitement avec son nez, celui-ci étant légèrement retroussé ce qui brise légèrement l'effet de peur qu'inspire la jeune fille, lui donnant une visage subitement plus sympathique.
Son corps, fin, souple, mais petit car elle ne mesure qu'un mètre soixante, va parfaitement bien avec son visage, cependant, la jeune fille qui ne fait qu'un malheureux 95 B aurait préféré recevoir qu'elle courbes plus généreuses au niveau de la poitrine. Pour le reste, elle est assez bien proportionnée, apportant une belle image à la gent masculine pour laquelle elle reste toutefois intouchable. Ses pieds chaussent une taille approchant le 38 ce dont elle ne se plaint pas. Ses vêtements, une espèce de corsage noir et blanc, et une jupe ainsi qu'un bandeau qui tient parfaitement la chevelure lisse et blanche de la jeune fille, lui ont été imposés à son arrivée, chose dont elle ne se souvient pas vraiment. Pourtant, elle les aime bien, en ayant deux exemplaires pour toujours être propre. Quelques bijoux, comme des chaînes, agrémentent parfois ses tenues, mais elle n'en porte que très peu, les trouvant par terre de temps en temps ou en recevant des démons satisfaits par ses services. Elle garde également en permanence une poupée vaudou en forme de lapin sur laquelle elle a posé un bandeau qui lui masque l'oeil. Cette petite chose, elle la garde en permanence sur elle, puisqu'elle fait la taille d'un poing, la dissimulant dans les plis de ses jupes ou dans ses poches. Elle l'a depuis toujours et personne n'a pu la toucher, du moins, sans se prendre tout de suite après une baffe visant à vous exploser les dents et le nez dans la figure. D'ailleurs, la jeune femme frappe fort, s'étant entraînée lorsqu'elle battait les carpettes de l'étage, et elle sait plus ou moins se battre avec un bâton, ce qui ne sert presque à rien mais dont elle est fière.

Description morale : Elle n'aime personne, étant trop égocentrique et narcissique pour ce genre de sentiments si peu intéressants. Si elle avait eu une place plus importante dans la hiérarchie, elle aurait fait comme un empereur célèbre et usé de la troisième personne pour parler d'elle même. Mais il aurait fallut que ses parents aient une place bien meilleure dans la société et qu'ils se débrouillent pour devenir « nobles » au lieu de continuer à mendier dans les rues de la cité. Pour cela elle leur en voulait, mais comment se venger sur des êtres qu'elle n'avait, pour ainsi dire, pas connus et qui étaient morts depuis belle lurette ? On ne pouvait tout simplement pas. Alors, la jeune fille a continué à essayer de gravir les échelons dans l'espoir de devenir un jour autre chose qu'une simple servante chargée de l'entretien. Elle est plutôt courageuse, pas au point de se battre contre plus fort qu'elle mais courageuse. Comme elle déteste les hommes misogynes qui sont actuellement plus présents que les poètes romantiques, elle ne cherche pas spécialement l'amour, sachant que si Yubaba décidait de la « caser », elle tiendrait trop à la vie pour refuser. Elle aimerait être libre, courir sur les toits, ou alors commander, avoir cette liberté de penser qui lui manque terriblement. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle se décide à partir, tenant trop d'un autre côté à cette vie plutôt douillette qu'à sortir dehors pour tomber sur des animaux grands comme des maisons. Si elle est plutôt intelligente, elle n'est vraiment pas bonne en tactique, et monter un plan est bien au dessus de ses capacités car elle préfère vivre au jour le jour, sachant parfaitement que le lendemain ne sera qu'une répétition de plus dans sa vie des plus mornes. Elle ne frappe presque jamais, préférant briser l'interlocuteur par la parole en n'insultant qu'à demi mots pour ne pas être en faute si on la surprenait. Après tout, la force n'est utilisée que par les faibles d'esprits, ce qu'elle n'est pas, étant plutôt tête de mule, sûre d'elle et confiante en ses capacités. La jeune femme peut se révéler gentille de temps à autre, lorsqu'elle est fatiguée ou qu'elle a besoin de vous, mais ne vous méprenez pas, cet état n'est que passager, et elle reprend assez rapidement du poil de la bête. Car en effet la miss est un exemple de personne désagréable qui pourrait gagner un prix pour son caractère méchant et calculateur. Elle ne fait rien si on ne lui donne rien en échange ce qui clos rapidement toutes formes de discussions sur ce point là. Néanmoins, elle aime participer ou même encourager des joutes verbales en y mettant son petit grain de sel et son amusement est la chose qu'elle veut satisfaire en priorité quitte à se faire des ennemis. Elle a beaucoup plus d'estime pour quelqu'un qui cherche à répliquer à ses piques que pour quelqu'un qui plie tout de suite. Ce qui est, comme la jeune fille, peu banal.

Relations
(famille, amours, amis) : Une ne peut pas dire d'une fille qui a perdu ses parents qu'elle a une quelconque famille. Certes, certaines personnes arrivent à se faire adopter ou à s'en tirer grâce à des amis de tous genres, mais le cas qui nous intéresse aujourd'hui n'aime personne à part elle et son reflet dans un miroir impeccablement nettoyé. Certes, cette preuve de son narcissisme lui fait refuser toutes les avances de ses compagnons, ou alors elle accepte temporairement pour mieux se servir d'eux ensuite. Toutefois, elle est détestable, et elle le sait, allant même jusqu'à alimenter cette haine qu'elle inspire en refusant toutes sortes de marques d'affection. Elle n'a donc, pour clore cette discussion sur sa personne, aucun amis, ou amies, pas de famille et elle n'éprouve pas suffisamment d'amour pour quelqu'un pour passer sur l'amour qu'elle ressent déjà pour elle même et elle n'est pas spécialement agréable. Misanthrope un jour, misanthrope toujours.

Histoire : Ellane naquit de deux parents à l'existence misérable qui se nourrissaient de ce que voulait bien leur offrir les rares passants généreux. Le plus souvent ils se contentaient d'un quignon de pain rassis ou d'une pomme, ce qui était déjà un festin à l'époque. L'arrivée de cette petite fille aux longs cheveux blonds ne leur facilitèrent pas la tâche et partager les rations en trois ne calmait pas l'estomac de la petite qui criait à s'en casser la voix toutes les nuits, pendant quatre à cinq mois, jusqu'au moment ou son organisme habitué à ce manque de nourriture cessa de tourmenter le nouveau-né. Avec le temps les parents ne regrettèrent pas d'avoir gardé ce petit bébé, amoureux de l'enfant comme pouvaient l'être deux géniteurs normaux devant leur progéniture. Les temps étaient durs, certes, mais il n'empêchait pas que les deux adultes essayaient de trouver ce qui était le mieux pour cette pauvre gamine vêtue de haillon qui à l'âge de quatre ans aidait déjà ses parents à mendier dans les rues de manière à ramener quelques sous de plus, histoire de manger d'une façon un peu plus correcte le soir. Ce qui ne rimait à rien mais dont les deux géniteurs de la petite fille ne pouvaient se passer.

Et il y avait eu l'édit, comme quoi la personne la plus importante de la cité cherchait des employés de maison en jeune âge qui pourrait apprendre à servir convenablement ses aînées et les démons. Une tâche certes difficile car un faux pas pouvait se aire payer bien durement, mais au moins les enfants sélectionnés avaient des repas complets et équilibrés tous les jours pour peu de réussir à se faire prendre. Le père, moins porté sur les sentiments que la mère avait emmené Ellane, autrefois appelée autrement, jusqu'à une petite porte dont la jeune fille se rappelle comme étant suivit d'un long couloir noir et sinistre qui l'avait à l'époque terrifiée... Elle venait d'avoir huit ans et elle était maigre comme un clou, ses yeux rouges sang terrifiant les rares personnes qui s'attardaient sur la silhouette fluette. La jeune femme se rappelle parfaitement des remarques accompagnées de pivotements de l'index vers sa personne à de nombreuses reprises, mais les miroir étaient chers et ne couraient pas les rues, donc elle ne s'était encore jamais vue en vrai... Jusqu'au moment où elle s'attarda devant une glace, à l'endroit où de nombreux enfants attendaient sagement, scrutant de leurs yeux tout à fait normaux une sorte d'estrade en bois richement décorée sur laquelle trônait une dame tout ce qu'il y avait de plus belle, mais qui n'était pas la femme la plus importante de cette cité, seulement quelqu'un d'approchant. La gamine fut choisie, elle ne sut jamais par quel tour de passe-passe mais elle réussit à passer devant une petite centaine de personnes, faisant partie des cinquante gardés.

Elle ne revit jamais ses parents, apprenant juste quelques années plus tard alors qu'elle apprenait, et à travailler, et à les haïr, qu'ils étaient mort de la faim, et qu'on avait trouvé leurs deux cadavres dans l'une des petites maisons de la cité, gelés et puant la mort. Étrangement elle n'avait ressentit aucune tristesse et sa haine envers eux ne s'étaient pas éteinte même si elle ne pouvait plus les blesser, que ce soit par la force ou le mental. Peu à peu elle grimpa les échelons, apprenant à sourire et à respecter, du moins en apparence, ses supérieurs.

.:Vous:.

Puf
: //
Avis sur le fow : Un très beau forum, avec un beau contexte.
Codes : Codes validés par Ondine
Autre : //


Dernière édition par Ellane le Dim 29 Nov - 1:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ondine
Ondine
Ancien


Messages : 476
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31

Votre Personnage
Age: plus de 200 ans
Sexe: Féminin
Métier:

Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeDim 29 Nov - 1:26

Bienvenue sur ce forum ^^

Les codes sont corrects. Bonne continuation pour le reste de ta présentation
Pour ta demande de kit il faut que tu ailles la faire dans la partie graphisme.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeDim 29 Nov - 2:00

Oki, merci =P

J'ai modifié ce que tu m'as demandé et posté un nouveau message.

J'ai sinon, normalement fini ma fiche, excusez les fautes, je suis pas excellente en orthographe, grammaire, conjugaison. =P
Revenir en haut Aller en bas
Ondine
Ondine
Ancien


Messages : 476
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31

Votre Personnage
Age: plus de 200 ans
Sexe: Féminin
Métier:

Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeDim 29 Nov - 3:09

Dès qu'un admin aura validé ta fiche tu pourras jouer. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Änsel
Änsel
♫ Fondatrice graphiste « Mangez des petits pois ! »


Messages : 2391
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 24
Citation personnelle : L'intelligence, on croit toujours en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'on juge.
Pseudo : Framboise d'Alumine :)

Votre Personnage
Age: 15 ans
Sexe: Fille
Métier: Hôtesse =D

Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeDim 29 Nov - 4:12

Hey ! hey !

Bienvenuto !

Validée =D
Je t'ai mis ta couleur !

Bon jeu =D

_________________

Ellane -Humaine- [terminée] 372230Signaturensel

Ellane -Humaine- [terminée] 100616045742131747
Ellane -Humaine- [terminée] 110312111606505305
J'ai jamais eu les pieds sur terre.
J'aimerais mieux être un oiseau.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://mononoke.forumactif.org
Anonymous
Invité
Invité



Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeDim 29 Nov - 5:59

Merci =P
Revenir en haut Aller en bas
April
April
Tortunette Co-admine Graphiste


Messages : 895
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 27
Pseudo : Tortunette/Myrt'

Votre Personnage
Age: 17 ans
Sexe: feminin
Métier: Hôtesse

Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeMar 1 Déc - 12:01

bienvenue a toi!=)

_________________
Ainsi la joie s'achève en tristesse...

Ellane -Humaine- [terminée] April12
Revenir en haut Aller en bas
Shiranui
Shiranui
Membre


Messages : 693
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Citation personnelle : Même mort la tête du loup peut encore mordre!
Pseudo : Sablier/ Electra

Votre Personnage
Age: ?
Sexe: Mâle
Métier: /

Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitimeSam 5 Déc - 2:05

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ellane -Humaine- [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Ellane -Humaine- [terminée]   Ellane -Humaine- [terminée] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ellane -Humaine- [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mononoké :: Commençons. :: ♠ Présentation du personnage :: Humain :: Fiches Validées-